Le naufrage de Renaud

Pourtant, qu’est-ce qu’on l’aimait, ce petit gringalet, épais comme un sandwich sncf, avec ses cheveux blonds filasse, sa croix autour du cou, son perfecto et

Lire plus »