Jean-Luc Mélenchon aux côtés des Luxfer à Gerzat en Auvergne ce 25 juin - Photo via Twitter JL Mélenchon
Jean-Luc Mélenchon aux côtés des Luxfer à Gerzat en Auvergne ce 25 juin - Photo via Twitter JL Mélenchon

Oui cette usine auvergnate nous tient à cœur. Pourquoi ? Parce que Luxfer porte en elle tous les maux du capitalisme financier et tous les remèdes du monde d’après.

Une usine au savoir-faire unique fabriquant des bouteilles d’oxygène médical qui ont tellement fait défaut au plus fort de la pandémie. Une absurdité totale puisque le site de Gerzat était fermé et n’a donc pas pu produire ces bouteilles précieuses. Aujourd’hui, les 136 salariés condamnés demandent à l’état de s’engager, de nationaliser cette unité au nom de la souveraineté nationale industrielle et de la stratégie de relocalisation. Pourquoi laisser filer un tel savoir-faire à l’heure où Emmanuel Macron et Bruno Le Maire n’ont que le Made in France a la bouche ?

Comme l’a dit Jean-Luc Mélenchon, venu cet après-midi soutenir la manifestation, « « rien n’est plus simple que de régler le problème de l’usine : un papier et un stylo pour la nationaliser »

Pour rappel, l’usine de Gerzat fabriquait 220.000 bouteilles par an, dont la moitié pour l’oxygène médical (40% pour équiper les pompiers et 10% pour l’industrie). Les actionnaires anglais, basés à Nottingham en Angleterre, ont annoncé fin novembre 2018 la fermeture définitive de l’usine auvergnate, qu’ils avaient rachetée en 2001 à une filiale de Pechiney-Rhenalu. Avant sa fermeture, Luxfer était la seule usine en Europe à fabriquer des bouteilles d’oxygène médical. Aujourd’hui, les négociations reprennent avec la direction mais elle refuse toujours de vendre le site.

Messieurs, c’est donc le moment de mettre en action vos paroles : 136 salariés, des centaines de familles et un bassin d’emploi attendent.


Lire aussi :
Mélenchon, Glucksmann, Sas et Martinez au chevet de Luxfer-Gerzat le 25 juin par Françoise Bayard.

Reportage TV France2 sur Luxfer Gerzat - Capture Nos Lendemains.
Mélenchon, Glucksmann, Sas et Martinez au chevet de Luxfer-Gerzat le 25 juin

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Nos dernières publications :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.