Dimanche 28 Mars 

Encore une polémique merdique ! Pardon d’utiliser ce langage de charretier mais je le  fais volontairement , étant donné le niveau politique qui nous a été donné de voir ce week-end . Monter en épingle 3 réunions non-mixtes organisées par un syndicat pour des personnes de couleur qui veulent dire leur mal être , et faire de ce fait la démonstration par A + B que l’Occident est menacé , que la civilisation française ( sic) est en péril , que l’ennemi est dans nos murs et que tous ceux qui refusent de s’inscrire dans ce délire total sont des collabos, c’est déjà difficile à suivre . Mais s’acharner sur Audrey Pulvar parce qu’elle estime qu’un homme ou une femme blanche peuvent accepter de se taire quand des gens évoquent leur souffrance , et hurler à la fracture de la République , c’est trop ! Faire semblant de confondre les groupes de paroles , qui ont permis à tant de gens de se libérer , notamment les femmes dans les années 70 ( réécouter ce que dit Laure Adler sur ce sujet https://twitter.com/ccesoir/status/1375204092008620036?s=21) et un projet politique cynique qui consisterait à nous livrer à des bataillons islamistes et communautaristes, à nous remplacer , à évincer nos valeurs , c’est un sommet de manipulation politique qui n’est plus acceptable . 

Pire : voir la gauche se déchirer sur cette question , mise dans le débat public par toute la fachosphere et la droite , entendre le PS taper sur Jean Luc Melenchon qui canarde en retour , c’est désespérant de bêtise et de mauvais calcul électoral. La gauche n’est pas obligée de foncer dans tous les chiffons rouges que lui tend l’adversaire . Et elle y va ! Comme pour démontrer qu’il y aurait les gentils gauchistes et les vilains islamogauchistes. Quel bêtise , je le répète ! On peut détester l’islam  politique , sa stratégie mortelle de conquête et accepter que des femmes se voilent pour leur choix , en rappelant à tous ces énergumènes que beaucoup de femmes voilées disent des choses extraordinaires dans le monde .. encore faudrait- il sortir du petit débat franco -franchouillard . On peut haïr le séparatisme religieux et ne pas considérer comme un crime de lèse République des groupes de paroles qui visent à soulager des gens qui soufrent . Et à ceux qui mettent en parallèle des groupes où les participants seraient tous blancs , on rappellera que l’on parle de problèmes de racisme et que le racisme anti -blanc existe seulement dans le fantasme d’une certaine droite.

Tout cela nous donne une indication sur le climat à venir avant la présidentielle . La disqualification permanente , chaque fois que cela sera possible , sur tous sujets , de la gauche , quels que soient ses candidats , de Anne Hidalgo à Jean Luc Melenchon et l’organisation du débat entre toutes les nuances de droite , c’est à dire du Centre à la droite hors les murs , avec un durcissement des postures un peu panurgique sur les questions d’identité , ces grands esprits étant persuadés que le débat et la victoire se joueront sur ces thèmes .  La course à l’échalote entre le parti du Président sortant et le Rassemblement National est chaque jour un peu plus étouffante , nauséabonde , avec Marlène Schiappa et Gerald Darmanin en boutefeu sur tout de qui bouge : UNEF, Mosquée de Strasbourg etc etc . Dans ce fracas permanent , la gauche aurait des choses a dire , à proposer , sur le social , l’environnement , la laïcité , la sécurité . Mais non , elle se retrouve à prendre des positions sur ces débats qu’elle n’impose pas , ces sujets qu’elle subit sans avoir d’autres solutions que de crier avec ceux qui crient le plus fort . Il n’est pas trop tard pour changer , s’unir et travailler à un programme en commun . Pas trop tard … enfin … presque ….

L’épidémie cavale , Macron freine des 4 fers … Rien de neuf sous le soleil en ce dernier week -end de Mars . Les chiffres s’aggravent , la moyenne des patients en réanimation baisse significativement , les professeurs tirent la sonnette d’alarme . Dans une école maternelle du centre de Paris , les instits ont dû servir les repas de cantines à 125 élèves affamés car les cantinières étaient positives au covid , puis faire le ménage car led femmes de ménages étaient , elles aussi contaminées . Des histoires comme celle la , il y en a des dizaines par jour qui remontent au ministère . Mais on ne bouge pas . On garde les écoles ouvertes . Quoiqu’il en coûte . Cette posture , pour louable qu’elle soit , est- elle tenable pour les 3 semaines à venir . Si l’on  voit bien l’horizon se dégager dans 3 ou 4 mois , comment allons nous traverser cette période qui nous mène à cette libération relative ? En restant ouverts aux 4 vents ? Non confinés? Comme si de rien n’était . En vivant avec 400 morts par jour , de plus en plus jeunes ? 

Pour le moment , il est urgent d’attendre et les dangereux enfermistes sont priés de se taire . Lorsqu’on fera le bilan du quinquennat d’ Emmanuel Macron , on sera certainement effarés par les soubresauts et le chemin chaotique qu’il a emprunté , pour rester mesurée . On se demandera aussi par quel miracle il bénéficie encore d’une telle indulgence médiatique . Imaginez si François Hollande avait géré aussi mal le sanitaire et pratiqué cet exercice solitaire et les embardées arrogantes qui l’accompagnent de façon récurrente depuis 4 ans ? La complaisance du «  système «  a l’égard de Macron est un fait politique à étudier plus tard dans toutes les écoles de sciences po.  A suivre

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Nos dernières publications :

Journal de la présidentielle

Lundi 19 Avril  -La « drague » sans vergogne d’Emmanuel Macron – Tout est irritant dans l’interview du chef de l’État accordée aujourd’hui au Figaro. Le moins grave

Lire plus »

Cet article a 3 commentaires

  1. Emma

    Le PS qui mêle sa voix avec celle de l’extrême droite par pur électoralisme. Vraiment Grave . Jusqu’ou va aller ce parti dans l’abjection.
    La boue s’abat maintenant sur Pulvar. Boomerang. Cela serait risible si ce n’était pas aussi grave.

  2. Paul

    Je ne suis pas souvent d’accord avec S. Royal mais sur Pulvar elle est courageuse. Etonnant de voir Chabot vent debout sur les groupes de paroles non mixtes elle qui à son rond de serviette au repas du Siècle ce club interdit aux pauvres

  3. Rosa

    Chuis d’accord , bien sûr… très joli témoignage de Dominique Manotti dans le journal Le Monde sur les groupes non mixtes d u temps du MLF … Il reste que je me demande qui s’intéresse à Audray Pulvar ? qui même la connaît ? il y peu twitter se déchaînait contre quelqu’un dont le nom même m’échappe pour l’aveu qu’elle avait fait d’ignorer qui était … Henri Salvador, ( un peintre ? aurait-elle hasardé). Moi, du haut de mon grand âge, c’est d’elle que je ne savais absolument rien. Sombre animatrice de télé. Voilà où nous en sommes, Zemmour fait une audience qui culmine à 700 000 dans le meilleur des cas ( autant que de spectateurs du in d’Avignon) capitaine Marleau, jusqu’à 9 millions. Rien à voir ? pas si sûr !
    Depuis les réunions non mixte du MLF à celles de l’Unef d’aujourd’hui, quelque chose s’est perdu, noyé dans les images , d’abord du  » petit écran » puis des smartphones ..Quelque chose qui n’aurait pas permis que l’on s’en prenne à Audrey Pulvar.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.