La lettre de Macron pour disculper Alexis Kohler, Secrétaire Général de l'Élysée - Lettre source MediaPart.
La lettre de Macron pour disculper Alexis Kohler, Secrétaire Général de l'Élysée - Lettre source MediaPart.

C’est une lettre publiée hier par Mediapart. Elle est signée de la main d’Emmanuel Macron, alors Président de la République. Selon le site dirigé par Edwy Plenel, cette lettre est adressée , en juillet 2019; au Parquet National Financier et tend à disculper son secrétaire général Alexis Kohler, qui fait l’objet d’un rapport de police très sévère sur ses liens familiaux et professionnels avec le croisiériste italo-suisse MSC .

Que dit Emmanuel Macron dans ce courrier ? Que lorsqu’il était ministre de l’économie, Alexis Kohler, son directeur de cabinet de l’époque, n’est jamais intervenu dans les dossiers ayant trait, de près ou de loin, à MSC.  Toujours selon Mediapart, après l’envoi de cette lettre, un second rapport de police aurait été produit, aboutissant à des conclusions inverses et lavant le secrétaire général de l’Élysée de tout soupçon. L’affaire est donc classée sans suite par le PNF.

La publication de cette lettre par Mediapart démontre l’intervention directe du Chef de l’État auprès du parquet, faisant fi d’ailleurs de la moindre prudence et surtout de l’indépendance de la Justice dont il est pourtant le garant.

Ne soyons pas naïfs : aucun Président de la Vème République n’a totalement respecté cette indépendance. Mais cette lettre se dévoile sous nos yeux ces interventions et jette un peu plus de trouble sur le quinquennat Macron. Qui avait fait de la promesse d’un nouveau monde, son cheval de bataille et de conquête de l’Élysée. Une promesse politique brisée par l ‘affaire Benalla, les doutes sur son précieux allié Richard Ferrand, les manquements comportementaux de François de Rugy ou de Benjamin Griveaux.

Cette lettre n’est pas seulement un nouvel avatar qui signe la fin des illusions. Auparavant, les manquements n’étaient pas imputables directement à Emmanuel Macron.

Cette fois, il s’agit d’une intervention directe qui apparaît au grand jour. Au moment où le Chef de l’État demande au Conseil Supérieur de la Magistrature d’enquêter sur les pressions éventuelles subies dans l’affaire Fillon. Lequel des deux Macron faut-il croire ?

La lettre d'Emmanuel Macron visant à disculper Alexis Kohler.
La lettre publiée par MediaPart.

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Nos dernières publications :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.