Manifestation à l'appel du Comité Adama, Place de la République, le 13 juin 2020 - Photo ©️ Razak
Manifestation à l'appel du Comité Adama, Place de la République, le 13 juin 2020 - Photo ©️ Razak

La nouvelle démonstration de force est réussie pour le Comité Adama qui appelait à la manifestation place de la République, après la manifestation du 3 juin dernier qui avait rassemblé 20 000 personnes devant le Tribunal de Paris. Ce samedi, 15 000 personnes selon la police ont manifesté sur la place parisienne contre les violences policières et contre le racisme, environ 2000 à Lyon et 500 à Bordeaux mais aussi à Nantes, Marseille etc.

À Paris, une foule dense, assez jeune, plutôt féminine et bon enfant a appelé à la « Justice pour Adama » et à mettre fin aux comportements violents de certains policiers. Dans un Tweet, la préfecture de police avait annoncé que le rassemblement, qui n’était pas autorisé, devait rester statique et la place de la République a été cernée. Cependant malgré une tentative de happening sur les toits de la part de l’extrême-droite identitaire et des black-blocs venus en découdre avec les forces de l’ordre, la manifestation s’est déroulée sans incidents majeurs.

Cette démonstration de force s’est déroulée dans un contexte très particulier. Il y a bien sûr l’onde de choc de l’affaire George Floyd qui secoue le monde entier et amène nombre de citoyens à s’interroger sur les pratiques en vigueur dans leur pays. Mais les choses bougent aussi du côté judiciaire dans l’affaire Adama Traoré avec d’une part les révélations par le journal Le Monde des incohérences d’un témoin clé de l’affaire et l’annonce de l’audition en juillet de 2 témoins. Le procureur a néanmoins tenu à préciser que ces auditions avaient été décidé en avril et pas à la suite de la manifestation du 3 juin.

Et puis, il y a le contexte politique. Les énormes erreurs de communication de Christophe Castaner. Et surtout le silence du président de la République. Emmanuel Macron est resté muet jusqu’à présent ne s’exprimant ni sur la situation américaine ni sur les reproches et affaires multiples éclaboussant la police française. C’est peu dire que sa parole est attendue.

Voici en images la manifestation de ce samedi 13 juin, Place de la République à Paris.

Photo ©️ Razak
Photo ©️ Razak
Photo ©️ Razak
Photo ©️ Razak
Photo ©️ Razak
Photo ©️ Razak
Photo ©️ Razak
Photo ©️ Razak
Photo ©️ Razak
Photo ©️ Razak
Photo ©️ Razak
Photo ©️ Razak
Photo ©️ Razak
Photo ©️ Razak
Photo ©️ Razak
Photo ©️ Razak

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Nos dernières publications :

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.