Capture Vidéo CNews.

Mais comment ? Vous ne le saviez pas ? George Floyd avait un casier judiciaire. « Ça n’était pas le perdreau de l’année » nous explique avec un petit rire nerveux Eric Zemmour. Et puis vous savez quoi ? Il est mort d’une crise cardiaque. Et je dirais même plus ? Tout ça, c’est une vaste révolte pour chasser l’homme blanc naturellement menacé par l’homme noir.

Et puis, vous savez quoi ? Donald Trump a raison. Il se bat contre l’état profond et ces gauchistes révolutionnaires qui veulent tuer l’Amérique ….

Voilà ce qu’on lit et qu’on entend depuis 24h dans la bouche de ceux qui étaient les premiers à soutenir les Gilets Jaunes, à dénoncer les mains arrachées, les visages éborgnées car ils répétaient en boucle, que les Gilets Jaunes, c’étaient ces blancs déclassés vivant en périphérie ou dans les zones rurales. Autrement dit, la colère supposément « blanche » des gilets jaunes était légitime. La colère noire, elle, ne l’est pas.

Pire : Allez donc voir le casier judiciaire de George Floyd … sous-entendu, suivez-moi entre les lignes, il est mort mais …

Honneur au syndicat des commissaires de police qui a claqué l’activiste d’extrême droite Damien Rieu avec un tweet comme une gifle

« Quel intérêt de savoir quel est le casier judiciaire de GeorgeFloyd ? Il meurt par la faute directe des policiers, alors qu’il est au sol et maîtrisé. Personne ne doit mourir ainsi. »

Quant aux causes de sa mort, elles sont très claires. Même l’autopsie officielle a évolué et l’attribue désormais directement à la manière violente dont il a été interpellé.

L’obscénité avec laquelle cette nouvelle mouvance extrême, agrégats d’intellectuels, de journalistes, de militants, tente d’utiliser le drame que vivent les USA, pour alimenter leur rivière fétide nous laisse pantois. Fort heureusement, et malgré ce qu’on veut nous faire croire, ils sont loin, très loin d’une quelconque prise de pouvoir. Juste des tristes sires qui soignent leurs névroses. Ça fait un peu d’audience mais ça ne fait pas une élection.

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Nos dernières publications :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.